mardi 22 février 2011

MoN cOuP de cOeur ciNé



Tous les blogs en ont parlé, on a vu l'affiche partout. Et pourtant, malgré cela, je vais vous en parler aussi. Parce que "The King's speech" (je vois beaucoup de films en VO, je préfère), c'est un putain de bon film comme on en voit rarement dans sa vie!

Retour en arrière. Nous sommes à l'aube de la Seconde Guerre Mondiale. Le Roi d'Angleterre George V est mort, vive le Roi Edward VII. Mais voilà, le bougre s'est entiché d'une américaine, roturière, mariée deux fois. Et ça, à la cour Royale, cela ne passe pas. Alors le jeune roi va abdiquer et c'est son frère, le papa de l'actuelle reine Elizabeth, qui va prendre la relève sous le nom de George VI. Mais George, de son vrai prénom Albert, avait un soucis de taille: il était bègue, mais le genre bien bègue (c'est d'ailleurs pour cela que la Reine mère Elizabeth l'a épousé, elle se disait qu'il était si bien bègue qu'elle n'aurait pas à se farcir les mondanités. Perdu.). C'est alors que survient la rencontre avec le thérapeuthe australien Lionel Logue, qui fait le pari de lui faire vaincre son handicap.


Colin Firth, émouvant George VI

Helena Bonham-Carter (Reine Elizabeth) et Colin Firth

Lionel Logue, thérapeuthe du Roi


Quel beau film! D'un point de vue historique tout d'abord, il est fabuleux parce qu'il retrace bien ce pan de l'histoire de la famille Royale d'Angleterre. Les décors font plus vrais que nature. On rit aussi beaucoup (les répliques sont cinglantes, cyniques). Et puis bien sûr, l'émotion. Cela ne rate pas, et pendant LE discours, on verse sa petite larme.
Je vous conseille vivement d'aller le voir. Vous vous instruirez autant que vous vous divertirez!

4 commentaires:

  1. A voir absolument ... En VO !

    RépondreSupprimer
  2. Vu!!!
    Mais tu le savais déjà....

    RépondreSupprimer
  3. Excellent film ! (nan nan on ne radote pas lol)

    schmoutz

    RépondreSupprimer